Pour la réalisation de projets expérimentaux ou élaborés, Les Bâtisseuses met en place un écosystème créé sous la forme d’un  groupement temporaire d’acteurs et selon une approche pluridisciplinaire. Cet écosystème pourrait être l’objet d’une réponse à un appel à projets ou d’un montage de projet.

Comment :

  • Par la mise en lien entre : entreprise d’insertion, formateurs (techniques de construction, permaculture, pratiques artisanales), maître d’ouvrage (collectivités, entreprise, particulier), producteur de matériaux, transporteur, laboratoire de qualification de la terre, architecte, bureau d’études, associations…
  • Et grâce à la bonne gestion des interventions de ces différents acteurs.

Notre association prend en charge certaines prestations de service selon les compétences internes. Elle conseille les parties prenantes au projet, assure la gestion du projet et anime les chantiers. Aussi, elle assure auprès du maître d’ouvrage et des partenaires une mission de conseil pour l’intégration des principes qu’elle défend. Elle met en place selon les possibilités des activités ressources associées. Les liens établis entre les parties prenantes peuvent aussi être directs sans passer par la structure. Celle-ci s’assurera du respect des principes du cahier des charges.

Pour bâtir nos prototypes, nous avons conclu un certain nombre de partenariats, et devons en conclure d’autres, dans les domaines suivants :

  • Bureau d’études pour la programmation et la réalisation des projets
  • Entreprises productrices de matériaux qui participent à l’économie circulaire des matériaux (déblais de terre, matériaux de réemploi, matériaux végétaux…)
  • Transporteurs de matériaux privilégiant des circuits de transport responsables et peu polluants (optimisation des circuits, voie fluviale)
  • Architectes, paysagistes, permaculteurs… qui contribuent à la création d’une filière professionnelle autour de la valorisation des matériaux écologiques et en particulier des déblais de terre
  • Collectivités souhaitant mener une démarche de rénovation urbaine responsable qui favorise l’épanouissement des usagers et habitants
  • Entreprises d’insertion professionnelle engagées auprès du collectif pour la formation de femmes en situation sociale fragile aux techniques de construction
  • Associations et professionnels œuvrant pour la promotion de valeurs telles que l’inclusion, le soin, le bien-être, le sacré, la paix sociale, le collaboratif… dans l’urbanisme contemporain